Histoire du Moulin de Migé

histoire-du-moulin-de-mige-yonne-89

Sa construction fût décidée en mai 1794 par Claude-Edouard Dautin (1763 – 1837). L’ouvrage, exécuté par trois maçons de Leugny, les citoyens Saussois, Moreau et Boussicault, et leurs ouvriers. Les travaux furent dirigés par Mathieu Chapon, charpentier spécialiste, résidant également à Leugny (Yonne).

En 1830, Virginie Dautin, fille du constructeur, en devint propriétaire. Ses enfants Degousse-Dautin, exploiteront le moulin jusqu’aux environs de 1895.

Près de cent ans plus tard l’association « A Tire d’Aile » entreprend sa restauration : depuis 1994 le moulin de Migé a accueilli plus de 50 000 visiteurs.

Chronologie

En mai 1794, Edouard DAUTIN commande la construction du moulin. Un an après le moulin en moellons et en pierres est prêt à fonctionner. Il subira de nombreuses modifications au cours du XIXe siècle.

En 1853, les ailes entoilées furent remplacées par des ailes à empennage réglable système Berton, puis vers 1874 on lui accoupla une machine à vapeur, suppléant les insuffisances du vent.

En 1890, le moulin cessa de fonctionner, suite à l’arrêt de la production de farine. Il fut ensuite l’objet de transactions purement immobilières avec les terres qui l’entourent et les bâtiments annexes ayant abrité successivement: une ferme, une tuilerie (1850), un relais-cabaret (1876).

En 1925, le moulin perd ses ailes et subit l’érosion du temps.

En 1992, Le moulin devient la propriété de l’Association « A tire d’aile ».

En avril 1994, deux siècles plus tard, le moulin de Migé (DAUTIN) est restauré et mis au vent par l’association, dans une finition technique à l’identique de ce qu’il connut dès 1865.

Le 26 mars 1997, il est inscrit à l’Inventaire des Monuments Historiques.

En 2012, le Conseil d’Administration décide d’abandonner l’appellation de Moulin Dautin figurant sur les cartes d’état-major pour celle de Moulin de Migé, car utilisée par tous les Icaunais et en conformité avec la signalisation routière.

En février 2014, mise en service de la ferme éolienne de Migé-Escamps jouxtant le site du moulin.

moulin-de-mige-yonne-route-nationale-151-entre-auxerre-et-clamecy-yonne-89

Moulin à vent de Migé

Le moulin à vent est un dispositif qui transforme l’énergie éolienne (énergie cinétique du vent) en mouvement rotatif au moyen d’ailes ajustables.

moulin-a-vent-mige-auxerre-yonne-89

Caractéristiques techniques

  • La tour : hauteur 8 m, épaisseur des murs 0,96 m
  • La charpente et la couverture de chataignier : 13 tonnes
  • Les ailes : envergure 12,50 m, poids 2 tonnes
  • Les meules : 4 tonnes

Au-delà d’un vent à 27 km/h ou 30 km/h, le moulin de Migé peut moudre du grain, fait notable puisque c’est le seul moulin de l’Yonne encore capable de moudre.